Étiquettes

, , , ,

Lettre d’information de l’Appel des appels – Septembre 2017

 

 

Chers amis et signataires, voici quelques nouvelles de l’ADA et quelques informations récentes.

1) Prochaines journées de l’ADA : « L’avenir est-il promis à de nouvelles prolétarisations ? Colère et alternatives des professionnels précaires et en voie de précarisation »

Vendredi 13 et samedi 14 octobre 2017
Lieu : Théatre Le République, 23 Place de la République, 75003 Paris

Pour s’inscrire, envoyer un mail à contact@appeldesappels.org
Pour accéder au programme complet des journées, cliquer ici

2) Repenser les luttes et les rêves

A lire dans la revue Politis
Dans Manifeste des œuvriers, Roland Gori, Bernard Lubat et Charles Silvestre interrogent les transformations du travail.

3) Du corps à l’œuvre – Le monde bouge

Interview de Roland Gori dans Télérama.

4)« En même temps», ou le grand écart du nouveau président

Par Roland Gori, dans Libération
L’expression utilisée sans cesse par Emmanuel Macron indique qu’il croit au sacré de la politique, à son pouvoir symbolique et spirituel, et qu’en même temps il n’y croit pas. Comment peut-il se prétendre le «chef» d’un pouvoir sacré, et externaliser les missions de l’Etat en les abandonnant à la spéculation financière ? Paradoxe permanent ou imposture ?

5) L’auteure Anne Dufourmantelle était d’une « humanité exceptionnelle »

Un article d’Elisabeth Roudinesco dans le journal Le Monde
Anne Dufourmantelle avait soutenu l’ADA, et nous tenons à exprimer notre peine et nos condoléances à ses proches.

6) Roland Gori – Entretien sur Radio Enghien

Entretien avec Roland Gori à propos de son livre « Un monde sans esprit. La fabrique des terrorisme ».
A écouter ici

7) Parution du « Manifeste des oeuvriers », chez Acte Sud

Le désir de retour à l’œuvre sonne à toutes les portes de la vie : la vie de l’humain qu’on soigne, qu’on éduque, à qui on rend justice, qui s’informe, qui se cultive, qui joue, qui s’associe, qui se bat, fort de la solidarité qui s’offre à qui sait la chercher. Ce manifeste revendique la place de l’homme au centre des activités de production et création, pour lutter contre la normalisation technocratique et financière.
Plus d’information ici

8) Un Appel Québécois se met en place

Un Appel Québécois se met en place, et cible dans un premier temps les métiers liés à la relation d’aide.
Vous pouvez lire le texte fondateur de L’Appel Québécois ici : https://drive.google.com/file/d/0B9dXORv-nzj_aFRtY19odDBmeEk/view
Voir aussi la page FaceBook de l’Appel : https://www.facebook.com/appelcollectifmobilise/ s
Enfin, l’Appel Québecois sera présent au congrès international de l’AIFRIS, à Montréal. http://aifris.eu/06manifestations/montreal_2017/index_01.php

9) Fête de l’Humanité. « OEuvriers, manifestez-vous ! »

A lire dans le journal L’Humanité
Avec le musicien et fondateur du festival d’Uzeste, Bernard Lubat, le journaliste Charles Silvestre et le psychanalyste et animateur de l’Appel des appels Roland Gori, les œuvriers seront de la Fête, autour d’un manifeste pour le « créer-ensemble ». Rendez-vous au Village du livre vendredi soir et au stand des Amis dimanche après-midi.

10) Bernard Lubat, l’Oeuvrier

« L’œuvrier » est celui « qui, aujourd’hui, au travail, dans son activité, dans sa vie, est disposé à faire œuvre » quel que soit le domaine, à agir avec art, création, imagination.
Une Émission de France Inter à écouter ici

11) Crise québécoise dans les domaines de l’intervention sociale

Le « marché », ses intérêts et sa logique sont maintenant omniprésents dans nos sociétés. Dès lors que la société de marché mise sur un service public, trois effets peuvent survenir : des transformations dans la qualité du service, des restrictions dans l’accès à ce service et une augmentation des inégalités sociales.
A lire ici