Étiquettes

, ,

Mobilisation pour la défense de l’orthophonie à Paris et en région

Après plus de trois ans de refus successifs et fins de non- recevoir de la part des ministères concernés, un « nouveau décret » nous est annoncé, qui est à peu de choses près ce que nous refusons depuis le début de ces non-négociations.

Les professionnels de santé, les étudiants, les patients et leurs familles : tous subissent les effets délétères de lois qui imposent des restructurations lourdes de conséquences : allongement des délais d’attente, pénurie de professionnels, fermeture de services…

Les orthophonistes salariés n’échappent pas aux effets dramatiques de cette politique de santé, et les orthophonistes libéraux en vivent aussi les conséquences. Les étudiants peinent à trouver des maîtres de stages, de mémoire.

Seule une juste reconnaissance de notre niveau de formation, d’autonomie et de qualification pourrait enrayer la disparition déjà en cours des orthophonistes dans les établissements de soins : il s’agit de maintenir l’accès aux soins pour nos patients et l’accès à la formation pour les étudiants et il y a urgence ! La présence en nombre des orthophonistes lors de la manifestation du 7 mars à Paris est plus que jamais nécessaire afin de montrer notre détermination et de soutenir nos revendications auprès du gouvernement, mais aussi auprès des grandes centrales qui vont négocier lors du CSFPH.

La manifestation qui concerne toutes les professions de santé partira de la Place Denfert – Rochereau à 13 h.
Rendez-vous pour les orthophonistes à partir de 12 h à l’angle du Bd Denfert-Rochereau et du Bd Arago avec banderoles, pancartes et vêtements rouges.

Pour celles et ceux qui ne pourront pas se rendre à Paris :

  • à Marseille un défilé démarrera à 11h de la mairie, les professionnels orthophonistes et étudiants ont RV à 10h30 au 10 rue de la Loge (Trattoria Marco) même dress code : rouge (comme notre colère),
  • à Nice une manifestation est organisée à 10 h en concertation avec la CGT.