De nombreux orthophonistes se posent la question d’accueillir des stagiaires au sein de leur institution ou de leur cabinet.

Il est bien entendu que les questions de fond restent essentielles : attentes des professionnels, des écoles et des étudiants ; cadre d’accueil des stagiaires à élaborer en amont. Sur toutes ces questions, FOF Sud-Est a le projet d’organiser une rencontre réunissant praticiens orthophonistes et étudiants en orthophonie.

Aujourd’hui, nous vous proposons d’aborder le côté pratique : comment se faire reconnaître maître de stage par un Centre de Formation en Orthophonie (CFO), en l’occurrence celui de Marseille.

Nous nous sommes renseignés auprès de cette école et vous transmettons ci-dessous la procédure à suivre.

Suite à la réforme Master, les stages professionnalisants se déroulent pendant les 4e et 5e années d’étude.

L’étudiant doit effectuer 4 stages dans 4 disciplines différentes : en neurologie, en ORL, en langage oral et écrit, et dans un secteur au choix (handicap, libéral…).

Chaque stage dure un semestre : le semestre d’automne dure de fin septembre à Noël, et celui de printemps de mi-février à fin mai environ.

L’étudiant choisit 4 demi-journées par semaine parmi les 5 demi-journées fixées par l’école. A Marseille : lundi matin, mardi matin, mercredi journée, jeudi matin. Le temps restant est consacré aux cours. L’an prochain, ces mêmes étudiants seront en 5e année, les demi-journées seront différentes de celles des 4e année.

Les stages de début de 4e année sont donc des stages d’observation car les étudiants n’ont pas encore abordé la rééducation, mais ils sont rompus aux passations de tests et à la rédaction de compte rendu de bilan.

Le praticien s’engage à accueillir des stagiaires pour le nombre de semestres qui lui convient.

Pour obtenir l’agrément de maître de stage

Un dossier d’agrément est à demander par mail à la directrice pédagogique du CFO de Marseille : Mme Joana Révis (courriel : joana.revis(at)univ-amu.fr).

Le dossier est à renvoyer complété avec :
– un CV (mentionnant les disciplines spécifiques du praticien, notamment pour les stages en hôpital ou institution). Une expérience professionnelle de 3 ans est requise.
– une lettre de motivation pour dire son souhait de recevoir des stagiaires,
– une photocopie du diplôme ou de l’attestation temporaire,
– une lettre du chef de service ou médecin directeur disant son accord dans le cas d’une structure de soins.

A noter que pour les stages d’observation, il faut aussi obtenir l’agrément de maître de stage avec dossier à l’appui.

Les CFO peinent à trouver des lieux d’accueil pour les étudiants, d’autant plus que beaucoup de postes en institution restent vacants. Une bonne raison pour s’engager dans la transmission de notre métier en accompagnant les étudiants.