Étiquettes

, , , ,

L’ACCUEIL DES STAGIAIRES EN ORTHOPHONIE

Article publié dans le bulletin n°113 de la FOF – 4ème trimestre 2011

Cet écrit a été rédigé à partir de témoignages de maîtres de stage et de stagiaires. A la lecture des témoignages d’orthophonistes récemment entrées en fonction, ou d’orthophonistes en exercice qui se souviennent du passage formation/exercice professionnel, la question de la transmission, autant en formation initiale qu’en stage apparaît comme cruciale.

Dans le cadre des réunions au Ministère de la Santé, où il s’agit d’établir des référentiels « activités » et « compétences » des orthophonistes, la commission « formation initiale » de la FOF a proposé le texte qui suit, afin de ne pas réduire l’activité du maître de stage à « l’évaluation et le contrôle des prestations de l’étudiant ».

Recevoir un étudiant en stage demande du temps, de l’énergie, de l’investissement et cette démarche ne s’improvise pas.

Les orthophonistes qui prennent une telle responsabilité ne sont pas rémunérés, ni reconnus au même titre que des enseignants d’école d’orthophonie. Nous sommes nombreux à la FOF à recevoir des stagiaires en orthophonie. Pour quelles raisons ?

La plupart des professionnels interrogés à ce sujet répondent que devenir maître de stage c’est transmettre son envie d’exercer le métier d’orthophoniste. Etre en mesure de faire part de sa pratique professionnelle, de la rattacher à des référents théoriques, suppose d’avoir soi-même eu un cheminement professionnel qui permette d’être au clair sur ses choix, ses orientations de travail.

Le maître de stage a pour objectif une transmission des savoirs (au sens plus large que les connaissances théoriques), transmission sous-tendue par des échanges. Il s’agit de faire découvrir un aspect de la pratique orthophonique tout en laissant un espace pour l’étudiant, espace nécessaire pour qu’il puisse apprendre à observer, et s’approprier des techniques tout en personnalisant son projet de futur professionnel. Au fil des quatre années d’études, c’est ce parcours qui est à l’œuvre et le maître de stage est là pour accueillir chaque étudiant, avec la représentation qu’il a de la profession qu’il se destine à exercer. Un étudiant de 2ème année n’a pas la même attente qu’un étudiant en fin d’études. Nous insistons souvent pour rencontrer le stagiaire avant le début du stage, un entretien préalable nous semble indispensable pour que le stage soit cohérent et viable à la fois pour l’étudiant et pour le maître de stage.

Lire l’intégralité de l’article sur l’accueil des stagiaires