Étiquettes

, , ,

logodes39miniatureA lire sur le site du Collectif des 39.

« Par ailleurs, issu des assises organisées par les « 39 » au mois de juin, un groupe de familles , qui se dénomme «le Fil conducteur», a rédigé un manifeste que vous trouverez également ci-joint. Ce manifeste constitue une formidable base de travail qui nous permet d’ avancer dans notre projet : la constitution de ce mouvement citoyen comprenant des professionnels de la psychiatrie, des familles, des patients, des personnes concernées .

Pour une refondation de la psychiatrie et de l’accueil de la folie dans notre société dans la perspective de la loi de la Santé publique, pour une psychiatrie humaine.

Le « Fil conducteur » est un espace de parole émanant de l’atelier Familles des Assises citoyennes pour l’hospitalité en psychiatrie et dans le médico-social, qui ont eu lieu les 31 mai et 1er juin dernier, organisées par le Collectif des 39. Cet espace réunit des parents ou familles de jeunes adultes hospitalisés en psychiatrie, des patients et des soignants, tous concernés par la place des familles dans l’accompagnement et la prise en charge de la personne malade.

Le Fil conducteur est un groupe de réflexion qui a pour objectif d’élaborer des propositions à faire valoir auprès des responsables de la Santé. Rassemblés et unis par une expérience douloureuse basée sur un vécu semblable, tous ont la volonté de faire bouger et changer des dysfonctionnements criants et insupportables. Inventer ensemble autour des questions de l’accompagnement, de l’accueil, du soin, du suivi. Familles, patients, soignants, avec cependant des positions différentes, nous tenons à faire œuvre commune pour formuler ce que nous entendons par « soins en psychiatrie ».

Lire l’intégralité sur le site du Collectif des 39