Étiquettes

, , ,

La revue PRATIQUES, les cahiers de la médecine utopique vous invite à une soirée débat vendredi 6 décembre 2013 à 20h30 à Malakoff. Entrée libre.   Mairie de Malakoff Entrée au 22 bis rue Béranger (et non sur le parvis)  Salle des conférences (au RDC) Ligne 13 M° Malakoff – Plateau de Vanves

En faire trop ?
En faire trop ? Il semblerait que ce soit le problème de la médecine moderne, depuis quelques décennies. Toujours plus de diagnostics, de traitements pseudo innovants, de dépistages entraînant des traitements iatrogènes, de prévention… Mais au bénéfice de qui et est-ce toujours bon pour la santé ? Rien n’est moins sûr. Des voix s’élèvent pour remettre en cause ce principe, avec des arguments scientifiques, logiques, humanistes, critiques. Trop de dépistage fait souffrir, trop de traitements comportent des dangers, trop de médicalisation de la vie empiète sur la liberté. Comment trouver le juste milieu, le suffisant, efficace et non délétère ? Il convient de le chercher ensemble, soignants, scientifiques, penseurs et usagers. Sans oublier les domaines où l’on n’en fait pas assez, quand médecine et société créent des inégalités.

Débat introduit par Marc Jamoulle, médecin de famille, membre des Maisons Médicales Belges, auteur de l’article « La prévention quaternaire : le rôle du médecin généraliste ».

Cette soirée se tiendra dans le cadre du congrès du SMG.

Consulter le programme

Pratiques